Par Mariata Dieng

or

Le Ghana a produit au premier semestre 2016, 1,99 million d’onces d’or, en progression de 38,6% par rapport aux 1,44 million d’onces d’onces produites au premier semestre 2015, stimulé principalement par les nouvelles exploitations minières,  a déclaré la Chambre des mines du Ghana  mardi 27 septembre.

Deuxième plus grand producteur d’or d’Afrique après l’Afrique du Sud, le secteur a généré 2,43 milliards de dollars Us au cours des six premiers mois par rapport à 1,75 milliard de dollars pour la même période l’an dernier.

Le pays se remet à peine d’une crise énergétique invalidante et un prix de l’or au plus bas qui a forcé les entreprises minières à réduire la production et envoyer des centaines d’employés au chômage.

La production de diamants a lui chuté à 96,880 carats dans la première moitié de cette année contre 106,061 carats l’année dernière, tandis que le manganèse a atteint 752,782 tonnes contre 553,549 tonnes auparavant.

Ce contenu pourrait également vous intéresser