screenshot_2016-09-27-10-41-42-1

Au Kenya, les primes payées pour l’assurance automobile suscite pas mal de réaction au niveau des assureurs. Pour ces derniers, le nombre des accidents de la circulation a accru. Du coup, les charges d’assurance ont ainsi augmenté, alors que les primes de couverture sont restées au plus bas.

En assemblée générale le 21 septembre dernier, l’association des assureurs kényans prônent l’augmentation des primes payées par les automobilistes individuels. Selon Tom Gichuhi, le président de cette association, les prix pratiqués pour l’assurance des véhicules privés, ne sont pas proportionnels aux risques qu’ils doivent couvrir.

A signaler que depuis 2002, l’assurance automobile privée ne cesse d’enregistrer des résultats négatifs, exceptée l’année 2011 qui a vu ce secteur totaliser un bénéfice net global de 278,9 millions de shillings (environ 2 millions d’euros).

Ce contenu pourrait également vous intéresser