Par Mariata Dieng

telcom-egypte

Telecom Egypt, le monopole d’État fixe, a déclaré lundi qu’il envisageait d’acheter plus de spectre, quelques semaines après l’acquisition d’une licence de quatrième génération (4G) qui permettra d’offrir directement des services de téléphonie mobile pour la première fois.

“Telecom Egypt a présenté une demande à l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications de comprendre les termes et les conditions liées à tout autre spectre sur l’offre afin qu’il puisse être étudié et évalué”, a indiqué dans un communiqué sur le site Internet de la Bourse.

Egypte vend quatre licences 4G dans le cadre d’un plan tant attendu pour réformer le secteur des télécommunications et de recueillir des fonds bien nécessaires pour les coffres du gouvernement appauvri.

Il a donné sa priorité à quatre opérateurs existants pour acquérir des licences 4G, mais la seule entreprise qui a pris l’offre était Telecom Egypt, qui a longtemps cherché un moyen d’offrir directement des services mobiles.

Telecom Egypt a acheté sa licence pour 7,08 milliards de livres égyptiennes (797 millions de dollars) le mois dernier.

Ce contenu pourrait également vous intéresser