BdkUne année après le démarrage en fanfare de ses activités, Banque De Dakar a reçu un carton jaune. 

[private] La Commission Bancaire, organe  interne de la BCEAO reproche aux dirigeants d’avoir vidé de son sens symbolique la fonction de “Directeur général” réduite à sa  plus simple expression. Les promoteurs et  actionnaires espagnols  de la Banque ont oeil sur tout  et doivent valider  la plus petite des décisions. L’actuel DG,  Ibrahima Fall, (resté injoignable)  dispose pourtant d’un CV solide, validé et approuvé au préalable par la BCEAO.  Diplômé de mathématiques appliquées à l’économie et à  la finance des universités de Paris Dauphine et Paris Sorbonne, monsieur Fall a passé huit ans  à la salle des marchés de la BCEAO puis  à la Banque régionale des Marchés (BRMà d’où il fut débauché “à prix d’or”.  Ce jeune banquier n’a pas (c’est peu de cas de le dire)  les coudées franches  sur le fonctionnement de la BDK au quotidien.

Le milliardaire Alberto Cortina rêvait pourtant de créer une institution solide sous la holding BDK Financial Group, fondée en mai 2014 au Luxembourg.  C’est cette holding, hors juridiction de la Commission bancaire de l’UEMOA,  qui a donné naissance au groupe BDK en novembre 2014. L’ambition de s’étendre en Côte d’Ivoire et dans la sous région, évoquée dans les médias,  ne s’est pas encore concrétisée.

Sur le Sénégal, la BDK a connu une année mi-figue mi-raisin. Si elle  pu récupérer quelques gros comptes publics logés auparavant à la BNDE, selon nos informations, elle peine à faire du volume. Les branches Banque de Marché et Banque Privée souffrent de la concurrence imposée par la BRM, leader, très présent sur les gros dossiers d’appel d’offres et la BGFI, qui connaît une forte poussée sur le créneau des PME-PMI.

Les membres de la Commission Bancaire qui ont récemment  contrôlé la BDK  sont soucieux de cette situation ubuesque de gouvernance. En à peine une année d’activité, la BDK a consommé trois DG et un PCA, de surcroît, ancien  président de l’assemblée nationale du Sénégal.  Une telle boulimie est-elle soutenable à long terme? Pour rappel, la BDK compte  trois actionnaires que sont Groupe BDK ( détenant 78% des actions et appartenant à 14 investisseurs  ), Coris Holding (Burkina Faso) et Groupe Prestige (Sénégal [/private]

Share Button