Par Bandiaré Ndoye

finance-africaine

Le Sénégal a effectué le plus d’opérations bancaires en fin Aout 2016 . C’est ce qu’a fait savoir, ce lundi, le rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Un rapport qui souligne que les prêts et emprunts bancaires entre les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) se sont  élevés à plus 329,200 milliards de FCFA (environ 559, 640 millions de dollar) durant la période du 23 au 29 Aout 2016.

Ces opérations représentent un montant réciproque identique de 164,600 milliards de FCFA.

Les opérations bancaires effectuées par le  Sénégal se sont établies  à 87,800 milliards de FCFA d’emprunts  pour 32,900 milliards de prêts. Il est suivi par la Côte d’Ivoire qui à son tour, a  bénéficié de 52,600 milliards de FCFA auprès des banques  et 8,500 milliards de FCFA emprunté en retour.

Les établissements bancaires togolais occupent la troisième place avec 24,500 milliards de FCFA d’emprunts et  24,300 milliards de FCFA de prêts.

Les banques béninoises ont quant à elles reçues des prêts de 21milliards et emprunté 17 milliards en retour. Le Burkina de son côté se retrouve respectivement avec 15milliards d’emprunts et 9,500 milliards de prêts. Il est suivi par le Mali avec 14,500 milliards de prêts pour 4,500  milliards d’emprunts.

Le Niger et la Guinée Bissau sont les pays qui ont effectués les plus petites opérations bancaires. Le premier a effectué 7,300 milliards de FCFA d’emprunts et le second, 3,500 milliards de prêts.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser