L’autorisation d’une émission verte (“Green Bond”) de 500 millions de dirhams (50 millions d’euros) est au menu del’Assemblée générale ordinaire (AGO) de la BMCE Bank du 20 octobre prochain.  

L’opération devrait être réalisée dans un délai maximum de 3 ans. La Banque du patriarche Othman Benjelloun devient ainsi la première maghrébine à émettre une telle obligation. Pour rappel, le marché des Green Bonds est passé de 13 milliards d’euros en 2013 à plus de 100 milliards à la mi-septembre 2016. La France sera dès l’année prochaine le premier pays à émettre une obligation verte. Le  principe d’un ‘‘Green Bond’’ est d’émettre une obligation sur les marchés financiers pour financer un projet ou une activité à bénéfice environnemental. Le hic, la qualification “projet environnemental” est pour le moment des plus élastiques. D’où l’idée du Maroc de proposer un guichet unique pour la finance climat lors de la prochaine COP 22 prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016.

Share Button