patronat-marocUne convention de partenariat a été signée vendredi  16 septembre entre le Comité chargé de l’organisation de la 22e Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22) et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

A travers cette convention la CGEM s’engage ainsi à mobiliser les patronats internationaux, en particulier les patronats du Sud, pour une forte présence à la COP22.

Pour le patronat marocain, la Cop22 est donc avant tout l’occasion de faire du lobbying auprès du gouvernement. « Nous ne nous réunissons pas pour nous serrer la main et nous autocongratuler. Nous sommes en train de recueillir toutes les recommandations pour les porter auprès des négociateurs lors de la conférence sous la forme d’un contenu agrégé », explique Meriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM. Le patronat marocain a mobilisé pour l’occasion 21 de ses membres les plus éminents dans une task force dédiée.

Share Button