screenshot_2016-09-16-13-50-24-1

L’Éthiopie se positionne aujourd’hui comme l’un des plus grand marchés de café en Afrique, et ce grâce à une estimation approximative de 127.000 tonnes vendues en 2015, selon le rapport publié par Euromonitor internationnal. Un chiffre comparable à ceux des pays beaucoup plus riches comme la Corée du Sud et la Russie, et qui représente un quart du volume total du café vendu au Moyen-Orient et en Afrique.

L’Éthiopie se classe cinquième producteur mondial de café selon les statistiques de l’Organisation internationale du café. Premier en Afrique avec une production de  6.5 millions de tonnes pour la saison 2015/2016, devant l’Ouganda, 8e mondial (3.8 millions de tonnes), la Côte d’Ivoire, 15e mondial (1.3 million de tonnes), la Tanzanie, 16e (900 000 tonnes) et le Kenya, 19e mondial (840 000 tonnes).

En termes de consommation, la moyenne nationale représente 600 dollars par personne et par an.

Le pays est l’une des économies les plus dynamiques et les plus prometteurs en Afrique sub- saharienne.

Share Button