Mouhamed Ndiaye sera resté quatre ans en tant que DG du CMS.

Le directeur général du Crédit Mutuel du Sénégal, Mouhamed Ndiaye, et le PCA ont été limogés par le ministère des Finances. L’histoire se répète donc au CMS puisque l’ancien DG, Mamadou Touré et ses proches collaborateurs, avaient tous été limogés en 2012. Quatre ans plus tard, Mouhamed Ndiaye est défenestré à son tour, en bonne compagnie. 
En tout, quinze cadres du comité de direction se sont vu remerciés dans ce qui s’apparente à une sanction faisant suite au rapport sévère de la Commission bancaire. 

L’organe de contrôle de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique avait révélé de nombreuses irrégularités dans la gestion de la mutuelle et appelé à un relèvement des règles de surveillance et d’encadrement du CMS. L’audition, le 16 juin à Abidjan, du directeur général par la Commission Bancaire, a poussé cette dernière à exiger son départ. Notification avait été transmise  au ministère sénégalais des Finances à la fin juin.
Sentant la pression venir , le DG avait entre temps posé sa démission le 27 juin. Un acte rejeté aussitôt par le conseil d’administration solidaire avec M. Ndiaye  et, donc, en porte à faux des orientations pressantes transmises par la Commission bancaire via le ministère des Finances. 
Par la suite, les injonctions du ministère des Finances appelant le comité de direction à prendre ses responsabilités  sont restées lettre morte. En sortant le sabre, ledit ministère décapite d’un coup plusieurs têtes de départements centraux et du comité de direction, appelant ainsi à une nouvelle ère. 
En dépit de la sévérité des manquements relevés par la Commission bancaire, Mouhamed Ndiaye n’a pas été désavoué par le conseil d’administration, le comité de direction et l’assemblée des actionnaires. Cet ancien fonctionnaire du système des Nations Unies, entré au CMS en 2007 par la voie du marketing, peut faire valoir un bilan satisfaisant et des coups d’éclats comme la réception des fonds du Millenium Challenge Account (MCA) américain. 

Le CMS est un regroupement des filiales de la Fédération des caisses du crédit mutuel du Sénégal et de la Banque des institutions mutualistes de l’Afri­que de l’Ouest (Bimao).