L’OPEP fait face à une spectaculaire montée de la production des pays non membres.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) prévoit dans un rapport publié lundi que la production des pays non-Opep augmentera de 200.000 barils par jour l’année prochaine contre une projection précédente d’un repli de 150.000.

Le cartel qui peine à adopter une position commune face à la baisse des cours de l’or noir  précise que cette révision à la hausse est surtout le fait du démarrage prévu, en novembre, de l’exploitation du gigantesque gisement de Kachagan, au Kazakhstan.
Le rapport de l’Opep induit un surplus moyen de 760.000 barils sur le marché pétrolier en 2017 contre un surplus de 100.000 supposé dans le précédent rapport.

Share Button