djibouti-afxLe Président Ismaïl Omar Guelleh a annoncé  l’adhésion de Djibouti à l’Accord d’Établissement de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), devenant ainsi un État Membre de l’institution continentale de financement du commerce.

S’exprimant le lundi, lorsqu’il recevait le Président d’Afreximbank, Dr. Benedict Oramah, au Palais Présidentiel de Djibouti, Président Guelleh a déclaré que Djibouti avait l’intention d’accélérer le développement des énergies renouvelables et du secteur de la logistique, identifiés comme axes prioritaires de développement pour réaliser une croissance économique durable et l’intégration régionale du pays. Il a ajouté que Djibouti misait sur une collaboration fructueuse avec Afreximbanken vue de concrétiser certains projets et initiatives clés liés à cette ambition.

Compte tenu de sa position stratégique le long de la côte est-africaine, dans une zone à fort trafic maritime, Djibouti présente des opportunités viables dans le domaine du développement industriel, notamment dans l’industrie de la construction et la réparation navales, selon Président Guelleh.

En réponse, Dr. Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, a expliqué que la signature de l’instrument d’accession permettrait au pays de commencer à bénéficier d’un plein accès à la large gamme de services, programmes et facilités offerts par la Banque.

 

“Les plans de développement initiés par Djibouti en termes de commerce et d’infrastructures de logistique sont très impressionnants. Ils ont le potentiel de transformer le pays et d’avoir un impact non seulement dans la sous-région est-africaine, mais aussi à travers l’Afrique, positionnant le pays en tant que hub logistique pour le commerce sur le continent”, a-t’ il noté.

 

Dr. Oramah a assuré qu’ Afreximbank allait explorer les opportunités de travailler avec les entités publiques et privés Djiboutiennes, les reliant à des investisseurs africains et internationaux, en vue de déployer les programmes de la Banque en ligne avec les priorités du gouvernement, notamment:  le développement d’infrastructures d’énergies renouvelables dans le cadre d’un arrangement financier entre Afreximbank et la banque de développement allemande KFW; le développement de parcs industriels et de zones économiques franches ; la promotion d’entreprises d’import-export ; la construction d’infrastructures touristiques sous une facilité spéciale de la Banque dénommée CONTOUR; ainsi que l’expansion des infrastructures portuaires et logistiques actuelles de Djibouti.

 

La vision et la dynamique de développement du commerce de Djibouti, ainsi que son potentiel régional, s’inscrivent parfaitement dans la stratégie d’Afreximbank qui consiste à intensifier le commerce intra-Africain et l’industrialisation du continent, a expliqué Dr. Oramah.

 

Il a appelé Djibouti à conclure rapidement la ratification de l’Accord, tel que le stipulent les termes de l’Accord d’Abidjan de 1993 établissant la Banque.

 

En plus de l’audience avec le Président Guelleh, Dr. Oramah a également rencontré  le Ministre djiboutien de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, Mr. Ilyas Moussa Dawaleh, les dirigeants de Djibouti Ports and Free Zones Authority et de Electricité de Djibouti, la compagnie nationale d’électricité, en vue de démarrer les discussions sur les projets bancables qui requièrent des financements.