agence-abobo-gendarmerie1

L’acquisition concerne la vente  par la Banque centrale populaire de certaines de ses actions dans sa filiale africaine Atlantic Business International (ABI) au groupe britannique DPI.

Dans sa livraison de ce 7 septembre, le quotidien marocain « le Matin » laisse entendre que le montant de la transaction est de 100 millions de dollars. Elle porte sur une cession de 18 à 20% des parts de la banque centrale populaire dans ABI.

L’opération a eu lieu au milieu du mois d’août dernier. Concrètement, le fonds anglais va injecter 100 millions de dollars pour accélérer le développement de la filiale africaine du groupe Banque populaire sur le continent.

 Rappelons que le groupe marocain dirigé par Mohamed Benchaâboun, détenait jusque-là 75 % du holding Atlantic Business International, actif dans 8 pays d’Afrique de l’Ouest francophone.