Par Élisabeth K

201508251539420255

A partir du 12 septembre 2016, la direction générale des impôts du Cameroun va démarrer l’introduction des données biométriques dans les opérations d’immatriculation des contribuables. L’annonce est faite dans un communiqué du ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey.

Le nouveau système d’immatriculation des contribuables, qui se déroulera de façon progressive va dans un premier temps concerner uniquement les contribuables de la division des grandes entreprises, des centres des impôts des moyennes entreprises et des centres spécialisés des impôts de Yaoundé.

Au terme de l’immatriculation, qui est gratuite, la direction générale des impôts attribuera à chaque contribuable un nouveau numéro d’identifiant unique, dont la durée de validité est de 10 ans, précise le communiqué gouvernemental.  Recommandation formulée par le Cameroon Business Forum (CBF), cadre d’échange permanent entre le gouvernement et le secteur privé camerounais, cette réforme, selon le Ministre Alamine Ousmane Mey, «offrira une meilleure sécurité aux usagers et contribuera à améliorer significativement l’administration de l’impôt» au Cameroun.