Le siège de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a accueilli, le vendredi 02 Septembre 2016, la cérémonie de première cotation du premier emprunt obligataire de l’Etat du Mali levé par Appel Public à l’Epargne sur le Marché Financier Régional de l’UEMOA. 

Cet emprunt historique a permis de mobiliser 100 milliards de FCFA au lieu des 65 milliards attendus au cours de la période de souscription qui s’est étendue du 15 avril au 06 mai 2016.

En sollicitant le Marché Financier Régional de l’UEMOA, l’Etat du Mali avait pour objectif la mobilisation de ressources en vue d’assurer le financement des investissements prévus à son budget 2016. Il s’agit notamment du financement du Programme d’Aménagement des Infrastructures Routières (PAIRS), de la réalisation du 2ème pont de Kayes, des études pour la réalisation du 4ème pont de Bamako etc.

 

L’Emprunt obligataire “ETAT DU MALI 6,20% 2013 – 2023 » dont le symbole est « EOM.O1 », a été coté ce 2 septembre 2016 à 10 000FCFA pour un volume de 1 000 titres échangés. Il porte à 37 le nombre de lignes sur le marché obligataire de la BRVM.

Cette cérémonie officielle de première cotation s’est déroulée en présence de SEM Ousmane AG RHISSA, Ambassadeur du Mali en Côte d’Ivoire, Sidi Almoctar OUMAR, Directeur National de la Comptabilité Publique et du Trésor du Mali, Thomas ANANOUH, représentant du CREPMF, Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM et du DC/BR, Amadou CISSE, Directeur Général de la SGI Mali, Isidore TANOE, Directeur Général de Atlantique Finance et d’autres intervenants du marché.

 

A propos de la BRVM

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est une bourse électronique parfaitement intégrée commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participations (actions), la BRVM propose l’émission et la négociation des titres de créance (obligations). La BRVM offre aux investisseurs un environnement boursier de classe mondiale avec des systèmes de cotation et de règlement des transactions à la fine pointe de la technologie. La BRVM est membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA). Elle est désormais classée dans la catégorie des marchés frontières.

 

Share Button