Par Mariata DIENG

UBA-545x300

La banque centrale du Nigéria a annoncé le 25 août que le groupe bancaire panafricain nigérian United Bank for Africa (UBA), a été réadmis sur le marché des changes au Nigéria, après avoir reversé dans le compte unique du trésor, les 530 millions de dollars qu’il détenait irrégulièrement au titre de dépôts de la compagnie nationale pétrolière (Nigeria National Petroleum Corporation).

« Nous voulons annoncer que UBA a reversé tous les dépôts de la NNPC en sa possession, dans le comptes unique du trésor logé à la Banque Centrale. En conséquence, la United Bank for Africa (UBA) Plc a été réadmis dans le marché des changes du jeudi, 25 août 2016», a fait savoir le communiqué signé de Tokumbo Martins, le directeur de la supervision bancaire.

Par la suite, après le retrait de UBA de la liste, les banques suivantes restent toujours exclues des opérations de change jusqu’à ce qu’ils versent intégralement les fonds NNPC dans le compte unique du trésor. Il s’agit notamment de First Bank of Nigeria ($469 million), Diamond Bank ($287 million), Sterling Bank ($269 million), Skye Bank ($221 million), Fidelity Bank ($209 million), Keystone Bank ($139 million), First City Monument Bank ($125 million) et  Heritage Bank ($85 million).

Ce contenu pourrait également vous intéresser