Par Bandiaré Ndoye

La Banque islamique de développement (Bid) a inauguré ce 22 Août un bureau de représentation au Nigéria. L’objectif de cette implantation dans la capitale fédérale nigériane, Abuja, est de mieux servir ce pays à majorité musulmane.

Selon Ahmad Mohamad Ali, président de l’institution financière basée à Djeddah, les interventions de la banque vont essentiellement concernées les secteurs de la santé, de l’agriculture des infrastructures et de l’éducation. Il s’exprimait lors de la cérémonie d’inauguration du bureau.

« Nous sommes prêts à soutenir des projets définis comme étant prioritaires par les autorités nigérianes et à débloquer des financements en complémentarit avec les autres bailleurs de fonds, afin d’assurer la transformation économique et social du pays » a-t-il fait savoir.

La ministre nigériane de la Finance, Kemi Adéosun, a pour sa part appelé les dirigeants la BID à soutenir les efforts du Nigéria en matière de reconstitution de développement des Etats situés dans le nord-Est du pays frappé par de nombreuses attaques meurtrières.

Ce contenu pourrait également vous intéresser