Par Bandiaré Ndoye

afc-jpeg

Une délégation de Africa Finance Corporation (AFC) conduite par son président directeur général, Monsieur Andrew ALLI, a été reçue le 15 août 2016 en fin d’après-midi par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE. L’objectif de l’audience était de présenter l’AFC et ses missions au chef de l’Etat, informe le service de communication de la République du Burkina Faso.
« Africa Finance Corporation, AFC selon Monsieur Andrew ALLI est une organisation qui est chargée de faire des investissements dans le secteur des infrastructures en Afrique. On a fait des investissements en Afrique à hauteur de 3,5 milliards de dollars au cours des huit dernières années. On a discuté des conditions d’adhésion du Burkina Faso comme membre de l’AFC, les possibilités de faire des investissements ici dans des secteurs comme le transport et l’électricité. On essaie de faire des investissements d’une manière très pratique et aussi très vite ».
Monsieur ALLI a aussi indiqué que la façon de travailler de l’AFC est conforme à l’élan avec lequel les autorités du Burkina Faso veulent impulser le développement dans les secteurs clés des infrastructures. « J’ai le sentiment que le gouvernement burkinabè a vraiment besoin de faire les choses rapidement. Cette façon s’inscrit en droite ligne avec notre expérience. La réunion s’est très bien passée. On a trouvé beaucoup de points d’engagement. On a parlé de projets dans le secteur solaire, les routes, par exemple la route entre Ouagadougou et la Côte d’Ivoire, et le secteur des mines », a laissé entendre Monsieur Andrew ALLI.
L’AFC est une institution financière internationale de développement établie en 2007 par un traité entre des Etats souverains africains, et basée à Lagos, au Nigéria.
Créée dans le but de stimuler le capital d’investissement dans le secteur des infrastructures entre autres, elle compte parmi ses membres onze (11) Etats africains.