BabadiaoBaba Diao aurait fondé une banque dénommée « Outarde SA » le 14 mars 2016.  L’homme d’affaires, principal importateur du gaz butane au Sénégal a doté son institution d’un capital de 10 milliards de FCFA, soit le minimum requis selon la réglementation  en zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine). Pour obtenir l’aval définitif, « Outarde.SA »,  doit décrocher le feu vert de la Banque centrale (BCEAO) et se faire accompagner d’un partenaire technique.

La nouvelle a provoqué quelques critiques de la société civile sénégalaise, notamment de la coalition Jubantu Sénégal qui dénonce un conflit d’intérêt, faisant allusion à la double casquette de Baba Diao, patron de la socièté Itoc (fournisseur du gaz butane) et conseiller du président Macky Sall. « Nous demandons à la Banque Centrale de la BCEAO d’ouvrir une enquête rigoureuse avant d’octroyer une licence à Baba DIOA », précise le communiqué de l’organisation.

Jubanti Sénégal et ses Conseillers disent examiner  les conditions de saisine de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) pour clarifier les conditions de création de cette banque. La CENTIF et le GIABA seront aussi saisis pour l’ouverture d’une information judiciaire sur cette banque et sur d’autres activités dans lesquelles le nom de Baba DIAO est cité, précise Jubantu Sénégal.

 

Albert Savana

Share Button