La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) va se désengager du groupement inter-monétique GIM-UEMOA.
Une part substantielle des 51% détenus par l’institution centrale sera ainsi cédée à un partenaire technico-financier d’ici la fin de l’année. Ledit partenaire doit être qualifié pour suppléer à la fonction de régulateur et de gouvernance constituant la toile de fond de la mission de GIM-UEMOA. L’opération devra être finalisé d’ici la fin de l’année. Un cabinet de la place, Grant Thornton, a été mandaté pour accompagner la BCEAO dans le choix stratégique du partenaire technique.

A l’instar de toutes les banques centrales du monde, la BCEAO poursuit ainsi son programme de désengagement et de cession d’

actifs détenus dans des banques (BHS par exemple) et diverses institutions pour se recentrer dans sa fonction principale de superviseur.