Par Bandiaré Ndoye

contrebande-cacao-553x330

L’entreprise suisse Barry Callebaut, la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale et l’organisation non gouvernementale IDH entendent bancariser les producteurs de cacao en Côte d’ivoire.

Le partenariat aux risques partagés de 9 millions de dollars a été conclu hier pour permettre à environ 103000 petits cacaoculteurs d’avoir accès aux financements bancaires d’ici 2020. Ce financement permettra aux producteurs ciblés d’augmenter leurs revenus de 23%, ce qui les rendrait éligibles aux financements bancaires. Il servira également à l’achat de semences et autres services à la ferme préfinancés par l’entreprise Suisse.

En sus, ce financement permettra de réaliser un profit de 23 millions de dollars pour ces producteurs qui pourront par la suite rejoindre les 4000 autres cacaoculteurs , sous contrat avec Barry Callebaut et qui disposent déjà d’un compte d’épargne.