Par Bandiaré Ndoye

20160817_090543

L’Etat camerounais bénéficie d’un crédit de 48,4 milliards de FCFA de la part des deux groupes bancaires gabonais et nigérian BGFI et UBA. Ce prêt servira à financer les projets de construction de deux stades de football, en prélude de la CAN 2019.

Les conventions de prêt ont été signées le 04 août par le ministre des Finances du Cameroun et les représentants des deux institutions financières pour un montant total de 48,4 milliards de FCFA, soit 24 milliard pour le projet de Douala et 24,4 milliards pour celui de Yaoundé.

L’un des stades sera construit à Douala pour un montant de 163 milliards de FCFA, avec une capacité de 50.000 places. L’autre, qui sera implanté à Yaoundé coûtera 166 millions de FCFA et permettra d’accueillir 60.000 personnes.

Le stade de Yaoundé sera construit à Olembe par l’entreprise italienne Piccini , tandis que celui de Douala qui sera implanté à Japoma sera l’œuvre de la société turque Yenigun Construction Industry.