Par Bandiaré Ndoye

camair-co_le_dja_54324_009_ns_600

Pour la relance de la Cameroun Airlines Corporation, la firme américaine Boeing propose à l’État camerounais de verser la somme de 327 milliards de F cfa sur une période de 5ans. Selon le plan de relance remis par Boeing au gouvernement camerounais en juin dernier, une enveloppe de 223 milliards de F cfa devrait être injectée dans la flotte de la compagnie aérienne pour l’achat et la location des avions pour faire passer le nombre d’aéronefs de 5 à 14, sur une période de 5ans.

Face à la situation financière difficile que traverse la compagnie aérienne depuis plusieurs mois, l’État camerounais, l’unique actionnaire, avait l’obligation de débloquer une aide de 57 milliards pour le compte de la compagnie ; de payer la dette de Camair CO qui s’élevait officiellement à plus de 35 milliards de F cfa; et d’investir 10 milliards de plus pour la construction d’un hangar destiné à la maintenance des aéronefs et à la transformation du Dja en avion-cargo.

Selon Alexandre Ly, Directeur régional marketing de Boeing Commercial Airplanes, «le succès de ce plan de relance quinquennal dépend des investissements urgents évalués à près de 138 milliards de F cfa, sans compter le paiement de la dette de l’entreprise. Ces investissements dits urgents devront être obligatoirement réalisés au cours des deux premières années dès l’entrée en vigueur du plan de relance.