Par Bandiaré Ndoye

an-investment-in-africas-cement-producing-capacity-620x368

En raison de la pénurie de gaz au Nigéria, la société Dangote Cement Ltd prévoit de démarrer l’exploitation minière de son propre charbon à Kogi. La société avait déjà placé ses usines de ciment au charbon, « jusqu’à ce que la mine de la société commence la production afin de réduire les coûts et augmenter la marge ». C’est ce qu’a fait savoir Onne Van Der Weijde, PDG de Dangote Cement lors de la journée de présentation de la société. 

Le PDG du groupe a donné l’information tout en répondant aux courtiers, en assurant que la qualité du charbon à extraire par la société serait de haute qualité et assez bon pour être utilisé entièrement.

Deux usines de charbon sont venues en ligne à son usine de ciment Obajana en Juillet, en attendant la reprise des activités des autres usines d’ici la fin du mois de Septembre.

Selon l’examen d’opération de la première moitié de l’année, Dangote Cement a augmenté le volume des ventes de 60% tout en prévoyant une croissance au deuxième semestre. Ce sont les usines implantées en Tanzanie et Congo qui devraient être opérationnelles à cette période qui contribueraient à atteindre cet objectif.

Au premier semestre de l’année, le groupe a montré une croissance de 20,6% du chiffre d’affaires à 292,2milliards de nairas. La production du groupe a également augmentée de 59, 6%, à près de 13.OMt, tandis que le Nigéria atteint le volume de 38,8% des ventes record à plus de 8.7Mt après la réduction des prix.

Share Button