Par Charles Ngah Nforgang,

Le Cameroun vient de contracter une dette de 75 milliards auprès de la filiale chinoise d’Afrexim Bank, pour financer l’achat de 500 000 ordinateurs pour les étudiants du pays.

Les étudiants du Cameroun recevront bientôt chacun un ordinateur flambant neuf. L’offre qui est présenté comme un don spécial du Président Paul Biya à sa jeunesse, coûtera ainsi au pays la somme de 75 milliards de Fcfa. L’opération est financée grâce à un accord de crédit signée entre l’Etat du Cameroun et la banque d’import-Export Exim Bank de Chine.

La société chinoise Sitchuan Telecom Construction Engineering Co. Ltd bénéficie de ce marché et a d’ores et déjà signé une convention avec le Ministère de l’enseignement supérieur. Outre les ordinateurs, la société chinoise va également doter les universités d’Etat, de centre de Développement du Numérique universitaire ultra moderne.

La mesure prise par Le président Paul Biya a suscité une véritable levée de boucliers auprès de l’opinion publique, qui soutient dans l’ensemble que les fonds empruntés à Exim Bank aurait mieux servi à créer des usines d’assemblage des ordinateurs sur place que d’en acheter des prêts à consommer.

Ce contenu pourrait également vous intéresser