Accra, 2 août 2016 – L’économie du Ghana perd environ 4,6 milliards de cedi ghanéen par an (soit l’équivalent de 2,6 milliards de dollars américains en 2012) en raison des effets de la dénutrition infantile, selon une étude publiée aujourd’hui, à Accra. Ce montant représente 6,4 pour cent du Produit intérieur brut du pays (PIB).


French

Source: Uneca Fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser