Faman_Toure

Débuté  en avril dernier, le processus de renouvellement des instances de la Chambre de commerce de Côte  d’Ivoire (CCC-CI) a pris fin ce 31 juillet avec l’élection sans surprise de Faman Toure, unique candidat à la tête de l’institution pour les six prochaines années.

Ce nouveau mandat met un terme à 4 années d’intérim de Nicolas Djibo qui avait pris le relais de Jean Louis Billon, nommé depuis 2012 ministre du Commerce.

Le nouveau président, patron de la MATCA (Mutuelle d’assurance des taxis compteurs d’Abidjan) et de l’assureur SAFA, et son vice-président de colistier Dr Parfait Kouassi, président de Distribution Pharmaceutique de Côte d’Ivoire (DPCI), auront donc la lourde mission de trouver des réponses aux attentes du secteur privé. Il s’agit notamment de trouver des passerelles au profit des entreprises ivoiriennes en attente de prendre une part active dans le programme d’émergence du gouvernement.

Avec 80% des entreprises, les PME ivoiriennes doivent en effet composer avec les 20% de grandes entreprises, plus souvent filiales de multinationales, à l’origine de 80% des richesses créés par le secteur privé.