76-800x533

Le  gouvernement burkinabé va créer dans les prochains mois une banque dédiée secteur agricole.  L’information a été donnée le 21 juillet par le premier ministre,
Paul Kaba Thiéba,  lors d’une rencontre avec les promoteurs des établissements financiers. Aux yeux du Premier ministre, le système financier burkinabé est caractérisé par une certaine “incomplétude” dans la mesure où il est composé de banques générales qui hésitent à s’engager dans les secteurs jugés trop risqués tels que l’agriculture et l’élevage.

Secteur crucial pour le Burkina, L’agriculture emploie plus de 80% de la population active et contribue  à plus de 40% du produit intérieur brut (PIB). La création d’une banque agricole pourrait  relever les nombreuses faiblesses structurelles du secteur.

Selon les statistiques officielles, un tiers des 45 provinces que compte le pays est déficitaire sur le plan céréalier, alors que 3,2 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire, ont été recensées.

Cette situation avait contraint le gouvernement à mobiliser 30 milliards de francs CFA pour un plan d’urgence.

Ce contenu pourrait également vous intéresser