La Banque mondiale (BM) annonce la suspension du « décaissement des financements au titre de son projet d’assistance technique portant sur le développement du projet hydroélectrique Inga-3 Basse Chute (BC) et de quelques sites de taille moyenne » en RD Congo.
 « Cette suspension fait suite à la décision du gouvernement de la RDC de donner au projet une orientation stratégique différente de celle qui avait été convenue en 2014 entre le gouvernement et la Banque mondiale », précise la Banque mondiale dans son communiqué daté du 25 juillet.
C’est depuis le 20 mars 2014 que la Banque mondiale avait approuvé un don de 73,1 millions Usd de l’Association internationale de développement (IDA) à l’appui du projet d’assistance technique, composé de deux volets : une aide au développement d’Inga-3 BC (47,5 millions Usd) et un soutien au développement de projets hydroélectriques de taille moyenne (25,6 millions Usd).
Cette décision de la BM intervient au moment où la RDC fonctionne avec un budget rectificatif réduit de 22% suite à la baisse des cours de ses matières premières d’exportation sur le marché international.

Ce contenu pourrait également vous intéresser