Annoncé en assemblée générale en juin 2015, le bureau de représentation de la Standard Bank à Abidjan va migrer en filiale. La décision actée ce 21 juillet par un arrêté du ministère ivoirien de l’Economie et des Finances, en accord avec la Commission bancaire de l’UMOA, a été confirmée à Financial Afrik par des sources proches du dossier.

Le bureau d’Abidjan ouvert en 2013 pour alors accompagner environ 150 clients de la banque actifs dans la zone Franc CFA, avait déjà été perçu comme le prélude d’une stratégie visant la zone francophone de la région ouest africaine. « Cette région possède tous les atouts pour bénéficier du prochain boom mondial dans les mines et des infrastructures » avait commenté un responsable du groupe l’année dernière.

Basée en Afrique du Sud, avec une présence en Amérique, en Europe et en Asie, la Standard Bank était jusque-là implantée dans la partie australe du continent. Et la Côte d’Ivoire se présente comme le chaînon pour couvrir la zone FCFA allant de Dakar à Brazzaville.

Pour l’heure aucune information n’a encore filtré sur les nouvelles orientations de la 20ème filiale du groupe, encore moins la date effective de déploiement de ses activités bancaires.

A noter qu’avec 24 établissements la place d’Abidjan représentait fin 2015 un peu plus de 22% des banques implantée dans la zone UEMOA et 27,7% des actifs bancaires selon les données de l’agence Blonomfield Investment.

Ce contenu pourrait également vous intéresser