marocnumeric2013_trt

Le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid EL ALAMY a annoncé le 27 Juin devant Sa Majesté le Roi Mohamed VI les grandes lignes du plan « Maroc Digital2020 ». Il s’agit d’une nouvelle stratégie résultant d’un bilan d’étape sur les ambitions et réalisations du Maroc dans le domaine des TIC, laquelle prendra le relais de Maroc Numeric 2013 et permettra d’inscrire notre pays dans l’Économie Digita.

La Fédération Marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring (APEBI) salue cette nouvelle stratégie qui vise à ancrer le pays dans l’économie digitale et participera activement à la réduction du ‘’Digital Divide’’ (Fracture numérique) grâce notamment à la réalisation de 50 % des démarches administratives par Internet et connecter 20 % des PME marocaines.

Pour l’APEBI, le progrès numérique est un passage obligé pour poursuivre la dynamique d’émergence à laquelle le Royaume s’est engagé et lui garantir une économie digitale performante et durable lui permettant de s’affirmer sur l’échiquier numérique mondial.

Toutefois, malgré les gros efforts consentis en la matière depuis une dizaine d’années, des disparités d’accès aux technologies informatiques demeurent dans certains secteurs cruciaux et empêchent le Maroc de tirer pleinement profit des TIC et améliorer notamment le classement du Maroc dans l’indice Network Readiness Index 78ème place sur 139 actuellement).

Consciente du rôle essentiel de l’économie numérique dans la création de richesses et d’emplois, l’APEBI réitère son engagement à la cause ainsi que sa disponibilité totale tant dans la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie à laquelle elle a été impliquée en amont pour faire remonter les attentes et les problématiques des professionnels. L’APEBI insiste aussi sur la nécessité d’asseoir toute la démarche sur un cadre de concertation et de partenariat public-privé, et sur une bonne gouvernance.

A ce titre, nous nous réjouissons de la récente création de l’Agence de développement de l’économie numérique qui est la concrétisation d’une longue attente exprimée depuis longtemps par les professionnels. Dans le cadre des ‘’Propositions APEBI pour l’Économie Numérique’’ nous avons très tôt prôné la nécessité de l’existence d’une instance de gouvernance autonome et dotée de moyens financiers suffisants pour garantir le déploiement des différents projets inclus dans la stratégie Maroc Digital 2020.

Nos attentes vis-à-vis de cette nouvelle instance sont nombreuses car en plus de l’élaboration et la réalisation des services numériques adressés aux citoyens et aux entreprises, il s’agira pour ces instances, d’assurer rapidement le suivi et la pérennité des projets lancés. Ainsi, les professionnels auront un interlocuteur indépendant et neutre chargé de recevoir leurs doléances et leurs attentes avec les preneurs de décisions publics.

Ce contenu pourrait également vous intéresser