Mahé (Seychelles), 20 Juillet 2016 – Avec un soutien de plus de 15 milliards de Dollars US attribué annuellement aux entreprises Africaines, la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) s’attèle à accomplir sa mission qui est de financer, promouvoir et développer le commerce intra et extra-Africain, selon Danny Faure, Vice-Président des Seychelles, à l’ouverture des activités marquant la 23ème Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires de la Banque organisée aux Seychelles du 20 au 24 Juillet.
               Le Vice-Président Faure a déclaré à l’ouverture des Séminaires et Rencontres du Groupe Consultatif sur le Financement du Commerce et le Développement des Exportations que les services d’Afreximbank s’adressaient à tous les secteurs de l’économie Africaine et aux entreprises de différentes tailles, des PMEs aux larges conglomérats.
                Selon M. Faure, le séminaire sur le thème “Le Commerce Intra-Africain et l’Économie Bleue comme moteurs de la Transformation Économique” met en exergue l’importance que les gouvernements ont placé sur le commerce intra-Africain et l’appel des Nations Unies pour la conservation et le développement durable de l’Économie Bleue.
Il a expliqué que le potentiel du commerce en Afrique était vaste mais que l’Économie Bleue ne devait pas se focaliser uniquement sur la promotion de l’exportation des matières premières abordables vers les pays plus industrialisés. L’accent devrait aussi être mis sur la production locale de produits et services à forte valeur ajoutée.
Dr. George Elombi, Vice-Président Exécutif d’Afreximbank pour la Gouvernance d’Entreprise et les Services Juridiques, a dit que l’Économie Bleue pouvait servir de levier pour la diversification des économies Africaines et un pilier clé pour la croissance économique et le développement durable.
Les industries auxiliaires associées à l’Économie Bleue offrent des opportunités pour accroître les échanges commerciaux intra-Africains, a-t’ il ajouté.
Dr. Elombi a déclaré que l’Afrique devait être la dernière frontière de l’industrialisation, étant donné le processus de délocalisation et de sous-traitance industrielle engagé par la Chine. Selon lui, l’Afrique doit résolument résoudre les défis de l’industrialisation en vue de faciliter l’intégration du continent dans la chaîne de valeur mondiale.
Lors d’une séance plénière, le Professeur Ibrahim Gambari, ancien Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies, a réitéré l’importance de poursuivre l’intégration économique de l’Afrique en vue de réaliser son développement économique.
Il a expliqué que l’intégration permettrait la création de marchés plus larges, notant que beaucoup de pays Africains, de par leur taille relativement petite, n’étaient pas assez grands pour se positionner, seuls, en tant que marchés viables.
Dans sa présentation d’ouverture des séminaires, Dr. Hippolyte Fofack, Économiste-en-Chef d’Afreximbank, a dit de ces rencontres qu’elles donnaient l’opportunité d’une part de mener la réflexion sur les défis auxquels les économies Africaines sont confrontés, dans le contexte d’une volatilité accrue au niveau mondial et d’autre part, sur la baisse de la croissance mondiale et les options à explorer pour réaliser le plein potentiel des opportunités qui se présentent.
Les personnalités qui s’exprimeront pendant ces quatre jours, incluent l’Ancien Président du Nigéria, Olusegun Obasanjo; Prof. Joseph Stiglitz, Lauréat du Prix Nobel en Économie; Prof. Justin Lin, Ancien Économiste-en-Chef de la Banque Mondiale et Directeur de la Nouvelle Économie Structurelle, également Doyen Honoraire de l’école Nationale de Développement de l’Université de Pékin, Chine; Liu Liange, Président de la China Exim Bank; Arni Mathiesen, Ancien Directeur Général Adjoint de la FAO et Ancien Ministre des Finances de l’Iceland; Tony Elumelu, Président de Heirs Holdings Ltd., Nigeria; Ahmed El Sewedy, President de El Sewedy Industries, Egypte; et Dr. Paul Fokam, Président du Groupe Afriland First Bank.
En plus des séminaires et rencontres du Groupe Consultatif sur le Financement du Commerce et le Développement des Exportations, un forum d’investissement et une exposition commerciale, co-organisés avec le gouvernement des Seychelles, ont également eu lieu ce Jeudi, alors que l’Assemblée Générale Annuelle se tiendra le Samedi.
 

Share Button