Près de 20 ans après avoir obtenu une bourse d’excellence de l’Etat ivoirien pour des études en Europe, Kalou Zah-Bi Alexis, devenu entre-temps ingénieur des télécoms, retourne sur sa terre natale avec en main le IZUXE M-One, le « tout premier smartphone 4G ivoirien ».

L’inventeur, qui réside en France, a présenté ce 20 juillet sa trouvaille au ministre ivoirien en charge de l’Emploi jeune, Sidi Tiémoko, apprend-t-on d’un communiqué du ministère.

« Nous lui avons proposé des choses sur lesquelles il (le ministre, ndlr) est en train de travailler. Il y a une réelle convergence en termes de stratégies, nous sommes très contents », s’est réjoui Alexis Zah BI qui dirige le groupe ITINOVA, exploitant de la marque.

L’idée d’une implantation locale en vue d’une « une extension de la marque IZUXE (en Afrique) à partir de la Côte d’Ivoire » est envisagée. Et sur la question Sidi Tiémoko a rassuré sur l’existence de « compétences adéquates dans son répertoire de compétences jeunes ».

Sur le site de la marque, l’on apprend par exemple que le IZUXE M-One est plus fin et plus léger que le Galaxy S de Samsung et l’iPhone 6 d’Apple, avec des caractéristiques bien comparables. La vision qui y est affichée est de « rendre le haut de gamme accessible à tous ».

Ce contenu pourrait également vous intéresser