Par Charles Ngah Nforgang,

Le Ministre de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire pourrait se rendre en Chine avant la fin de ce mois de juillet pour la cause.

Attendu depuis longtemps, la convention de construction d’un barrage hydro électrique sur le fleuve Bini à Warak dans la région de l’Adamaoua, pourrait être signée avant la fin de ce mois de juillet.

Louis Paul Motaze, le Ministre de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire (MINEPAT) qui vient d’achever une visite de cette région pour connaître les difficultés des populations et les opérateurs économiques en a fait la révélation.

« Le chef de l’Etat nous a déjà autorisé à signer une convention qui est conclue. Il ne reste que la signature avec des partenaires pour la construction d’un barrage hydro-électrique à Bini Warak. Il est possible que je me rende en Chine d’ici la fin du mois pour la signature de cette convention », a affirmé Louis Paul Motaze.

En effet, le gouvernement avait annoncé en janvier, avoir signé un mémorandum d’entente pour la construction de ce barrage avec la société chinoise Sinohydro. Un communiqué signé du 15 janvier annonçait également que l’International and Commercial Bank of China avait accordé un prêt de 182 milliards de Fcfa au Cameroun pour la cause.

Le barrage de Bini warak aura une capacité de production de 75 Mégawatts et sera livré au dernier trimestre de l’année 2018.

Share Button