Joseph Kitamirike, ALTX East Africa

Le lancement du  marché boursier alternatif, ALTX East Africa, a eu lieu  le 8 juillet en Ouganda. Cette nouvelle bourse ougandaise a démarré ses opérations en proposant des titres de dette émis par le trésor public.

L’ALTX East Africa s’appuie sur une plateforme électronique de trading multi-devises. Ainsi les investisseurs n’ont pas besoin de convertir leurs avoirs en shilling ougandais, a déclaré le directeur général de ce marché boursier, Joseph Kitamirike.

Cette plateforme est également extrêmement rapide. Elle est en effet en mesure de boucler une transaction en une seule seconde. En plus des bons de trésor et des emprunts obligataires souverains, le nouveau marché alternatif ougandais va proposer aux investisseurs des actions, des obligations d’entreprises, des produits dérivés et des certificats de dépôt.