SGproparcoProparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD), et Société Générale ont signé, le  5  juillet 2016,  un nouvel accord qui vient renforcer leur partenariat en direction du secteur privé africain. L’accord porte sur une ligne de crédit d’un montant de 15 millions d’euros, soit 9,9 milliards FCFA, en faveur de Société Générale Burkina Faso, apprend-t-on d’un communiqué commun ce 5 juillet. Opérée par Proparco et la filiale du groupe bancaire français, ces fonds sont destinés à soutenir le financement des programmes d’investissement des petites et moyennes entreprises (PME) locales.

Pour les deux institutions hexagonales, il s’agit de s’inscrire dans une démarche globale visant à appuyer le secteur privé africain et accompagner le développement de la région dans la perspective de renforcer leur partenariat sur le continent. Ce sont en effet 80 millions d’euros (52,48 milliards FCFA) de lignes de crédit qui font l’objet d’accords entre les deux entités en direction des filiales africaines de Société générale, « le premier partenaire bancaire de Proparco en Afrique ».

En outre, dans le cadre du programme ARIZ – un dispositif de partage de risque mis en place par l’AFD en faveur des PME – l’AFD et Société Générale ont financé près de 1 700 entreprises africaines (dans 13 des 18 pays d’implantation de Société Générale) dans leurs projets de développement depuis 2009.

Share Button