Par Amédée Mwarabu (Kinshasa). A l’issue de la 11ème Réunion extraordinaire du Conseil des Ministres tenu le jeudi 7 juillet à Kinshasa, le gouvernement congolais a approuvé « le Projet de loi autorisant la ratification de l’accord portant Adhèsion  à la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank)».  

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du premier forum d’affaires organisé par Afreximbank à Kinshasa en avril 2016, son Vice-président Exécutif, Dr. Elombi, avait dit que les quatre axes prioritaires du plan d’intervention de la Banque en RDC seraient l’agriculture, l’énergie et les industries extractives, les infrastructures et le soutien aux petites et moyennes entreprises.

Lors du même forum, le patronat congolais avait souhaité l’intervention d’Afreximbank en RDC pour « assurer l’émergence économique de la RDC, notamment pour répondre aux besoins en capitaux frais des acteurs économiques locaux ».

La RDC a signé l’instrument d’adhésion à Afreximbank le 29 avril 2014, devenant officiellement le 36ème pays membre.

Créée en octobre 1993, Afreximbank est l’institution multilatérale panafricaine financière dédiée au financement et à la promotion du commerce intra- et extra-africain.

Share Button