Par Elisabeth K, Yaoundé.Société de droit camerounais implantée à Yaoundé, la Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) a officiellement été créée ce 7 juillet 2016. Ce, au cours d’une cérémonie de signature du pacte d’actionnaires et de mise en place de ladite société. Une signature suivie de l’assemblée générale constitutive et du tout premier conseil d’administration. 

Le capital social de la NHPC, 100 millions de F CFA, est détenu à hauteur de 40% par EDF International, 30% par l’Etat du Cameroun et 30% par la Société financière internationale (SFI- IFC). Selon Mehita Fanny Sylla, représentante de la SFI et cosignataire du pacte d’actionnaires, « la création de la NHPC marque une étape décisive dans la vie du projet Nachtigal-amont. C’est en effet le moment où tous les efforts consentis depuis bientôt trois ans prennent corps sous forme d’une société indépendante qui aura vocation à poursuivre le développement du projet, porter le financement, la construction et l’exploitation ».

Une exploitation qui va durer 35 ans. D’une capacité installée de 420 MW, cet aménagement va permettre de disposer d’une source additionnelle de production d’électricité stable à l’horizon 2020. Avec sa mise en service, la centrale hydroélectrique de Nachtigal sera le plus gros moyen de production du pays et assurera environ un tiers des besoins nationaux. Selon Basile Atangana Kouna, ministre de l’Eau et de l’Energie et signataire du pacte pour le compte de l’Etat du Cameroun, « le coût estimé du projet est d’un milliard d’Euros, soit 655 957 milliards de F CFA.