Par Mariata Dieng,

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 27 juin 2016, un prêt de 300 millions dollar à First Bank of Nigeria (FBN) et un autre de 50 millions dollar à FSDH Merchant Bank Nigeria (FSDH).

Ces financements font partie des efforts plus larges qu’elle met en œuvre en vue d’apporter un soutien contracyclique à l’économie nigériane.

Ainsi le projet permettra de répondre à la demande du marché essentiel pour le financement du commerce et de la liquidité du dollar en soutenant les secteurs économiques vitaux tels que l’agro-industrie, la chimie, la construction, l’ingénierie, la transformation des aliments, la fabrication et les exportations non traditionnelles. Il favorisera aussi le développement du secteur financier, renforcer l’intégration régionale, en contribuant à l’accroissement des recettes du gouvernement à un moment où l’économie nigériane est confrontée à des pressions budgétaires et les défis de liquidité en devises.

FBN constitue la plus ancienne et l’une des plus grandes institutions bancaires du Nigeria avec plus de 960 agences (dont 750 au Nigeria) dans 12 pays. A cet effet, elle demeure un acteur majeur du financement du commerce ainsi que des PME au Nigeria.

Quant à FSDH est la plus grande banque d’affaires du Nigeria avec une niche en tant que fournisseur de la finance et des conseils aux entreprises locales émergentes impliquées dans les secteurs de transformation tels que la fabrication, l’industrie et les services et l’agro-industrie soutenant ainsi la création d’emplois et la substitution des importations.

Share Button