« A l’issue de l’opération d’adjudication des devises, … la Banque centrale du Congo vient de vendre une première tranche de 50 millions Usd aux banques commerciales », note un communiqué de la Haute direction de la Banque centrale du Congo datée du 27 juin.

Ces fonds sont destinés à « la couverture des besoins pressants d’importation des biens de première nécessité », précise le communiqué.
Pour l’Autorité monétaire de la RDC, « cet effort visant l’amélioration de l’offre des services sur le marché de change, combiné aux restrictions de l’offre de la monnaie nationale devra, à terme, stopper durablement la dépréciation du franc congolais observée ces dernières semaines ». Cette semaine, sur le marché de change parallèle à Kinshasa, le franc congolais se change jusqu’à plus de 1 100 francs congolais pour 1 dollar américain alors que la parité officielle, au 27 juin 2016, est de 976 francs congolais pour 1 dollar américain.

La monnaie congolaise se déprécie par rapport aux principales devises étrangères dont le dollar des Etats-Unis depuis début 2016. Il fallait 920 francs congolais pour 1 dollar américain en janvier 2016.

Amédée Mwarabu, Kinsahasa .

Ce contenu pourrait également vous intéresser