Par Amadjiguene Ndoye,

La banque kenyane NIC Bank va porter à 50 son réseau d’agences d’ici la fin de l’année prochaine. Cette opération devrait permettre à l’institution d’attirer de nouveaux clients,  particulièrement dans le secteur des petites entreprises.

Selon le Directeur de la NIC Bank, John Gachor, son institution, connue pour le financement d’actifs, présente une marge nette d’intérêts de 6,5%, soit un niveau en dessous de la moyenne bancaire.

La banque qui opère aussi en Tanzanie et en Ouganda est traditionnellement concentrée sur le service de grandes entreprises avec des succursales situées dans les principales villes.

La NIC Bank a été mandatée pour évaluer les actifs de la Kenya Deposit Insurance Corporation (KDIC) déclaré en état de faillite depuis octobre dernier.

Ce contenu pourrait également vous intéresser