L’économie ivoirienne devrait générer au moins 2 millions d’emplois d’ici 2020, a déclaré ce 23 juin, Sidi Tiémoko Touré, le ministre ivoirien en charge de l’emploi au cours d’une conférence de presse à l’invitation du CICG, le centre ivoirien de communication gouvernementale. 

« (…) le rythme normal de création d’emplois lié à la dynamique économique (…) devrait permettre de créer plus de deux millions d’emplois sur les cinq années à venir », a-t-il indiqué, alors que selon le gouvernement, la croissance économique va osciller entre 8 et 9% sur la période.

 

A ces emplois vont s’ajouter notamment ceux de la « stratégie nationale de l’insertion des jeunes 2016-2020 » qui prévoit accompagner « environ 601 143 jeunes sur 5 ans ».

 

Pour la période, le ministère a déjà mobilisé auprès des bailleurs de fonds 46,8 milliards FCFA et une table-ronde est prévue avec des « partenaires techniques et financiers » à l’effet de lever 52 milliards FCFA supplémentaires dans le cadre des actions en faveurs de la promotion de la jeunesse.

 

Entre 2011 et 2015, ce sont 2,3 millions de nouveaux emplois qui ont été créé selon « les résultats des deux dernières éditions de l’enquête emploi ». Et le taux de chômage s’établit à 26,5% au plan national et à 30,4% chez les 14 à 35 ans. Ce qui est loin de l’estimation de 5,3% du BIT (le bureau international du travail), qui ne tient pas compte de la qualité de l’emploi et du sous-emploi, a-t-il souligné.

 

A noter que selon le dernier recensement général de 2014, 77,3 % des Ivoiriens a moins de 35 ans, soit environ 17 millions de personnes, dont 8,04 millions âgées de 15 à 34 ans, pour une population alors estimée à près de 23 millions d’habitants