Jean-Mermoz KONANDI, Abidjan.

L’Africa Finance Corporation (AFC) a signé ce 22 juin à Londres un accord de prêt de 150 millions de dollars avec la banque allemande de développement KFW.
 Les fonds serviront au refinancement de projets pour les États membres actuels et prospectifs de l’AFC dans plusieurs des secteurs d’investissement prioritaires tels l’énergie, les télécommunications, les transports et les industries lourdes, indique un communiqué de la firme basée à Lagos, au Nigeria.

 « Ce prêt de la KfW ajoutera un capital précieux à nos réserves financières ; de plus, la période de 15 années est particulièrement adaptée au financement de projets d’infrastructure à long terme et à grande échelle, qui sont hautement nécessaires dans toute l’Afrique », a commenté Andrew Alli, président-directeur général de l’AFC.

 Seconde institution financière et multilatérale d’investissement en Afrique avec un bilan financier évalué à 3,2 milliards de dollars, l’AFC a vu récemment sa note de crédit d’investissement maintenue par Moody’s à A3/P-2, avec une perspective stable, pour la troisième année consécutive.

 

Share Button