Par Mariata Dieng,

voltalia

Voltalia, producteur indépendant international d’électricité à base d’énergies renouvelables, a annoncé le 17 juin dans un communiqué l’acquisition d’Alterrya Maroc, une société de développement de projets renouvelables au Maroc.

Cette transaction permet à Voltalia d’acquérir un portefeuille de projets en prospection et en développement représentant une capacité potentielle totale de 185 MW en éolien et de 100 MW en solaire.

Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia déclare à cette occasion: « En cette année de COP 22 à Marrakech, nous sommes très heureux d’enrichir notre portefeuille de projets au Royaume du Maroc »

Les projets acquis sont à des stades d’avancement divers, et les premières constructions pourraient commencer dans les deux prochaines années.

Cette opération intervient après le dépôt en début d’année des demandes d’autorisations pour quatre projets de centrales hydroélectriques (40 MW au total), un projet solaire (2 MW) et un projet éolien (105 MW), et confirme donc les ambitions de Voltalia au Maroc.