Par Bandiare Ndoye,

passeport-africain3

L’idée du passeport unique prend forme. La présidente de la Commission  l’Union Africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, a réaffirmé l’engagement de son institution à faire dudit projet, un élément important de l’agenda 2063. La mise en circulation du nouveau passeport africain est prévue en juillet prochain, lors du sommet de l’organisation panafricaine qui se tiendra à Kigali, au Rwanda.

Le nouveau dispositif devrait permettre aux ressortissants du continent de voyager sans visa à travers l’Afrique. Tout ressortissant africain aura également le droit d’entrer et de résider dans un pays africain pendant 30 JOURS sans visa. L‘union africaine prévoit en ce sens de baisser les barrières  douanières  qui plombent l’économie des pays africains et faciliter les échanges commerciaux,  à travers son projet qui devrait voir le jour en 2017.

Les premiers bénéficiaires du nouveau sésame en seront les Chefs d’Etat et de gouvernement, les ministres des Affaires étrangères, et les représentants permanents des Etats membres de l’Union africaine. Les citoyens ordinaires devront encore attendre.

L’Organisation panafricaine, a précisé par la voix de la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini Zuma, que les passeports uniques seront remis lors du 27e Sommet l’UA prévu du 10 au 18 juillet dans la capitale rwandaise. Les statistiques révèlent que sur un milliard d’habitants, 0,0000001% recevra une centaine de passeports de couleur bleue le mois prochain.