téléchargement (40)

Une centrale solaire d’une capacité de 33 mégawatts,  a été lancée ce 16 juin par les autorités du Burkina qui la considèrent comme étant la plus grande centrale solaire  du Sahel.

Située à Zagtouli, dans la périphérie de la capitale Ouagadougou, le coût global de la construction de la centrale, qui nécessite 129.600 panneaux solaires, est estimé à 47,5 millions d’euros, a indiqué le gouvernement burkinabè. le délai d’exécution des travaux est de deux ans.

Cette centrale « ouvre la voie au développement des énergies renouvelables qui est un des engagements pris lors de la COP 21 à Paris »,  a soutenu le ministre en charge de l’énergie, Alpha Oumar Dissa.

Ce dernier a également souligné que ce projet permettra d’augmenter l’offre de service électrique par injection de l’énergie solaire dans le réseau de la société nationale Burkinabé d’électricité (SONABEL) et de réduire la facture énergétique.

Faisant face à un déficit de production d’électricité, l’Etat burkinabé encourage les populations à s’investir dans l’énergie solaire dans un pays très ensoleillé.

Ce contenu pourrait également vous intéresser