Par Nephthali Messanh Ledy,

Siège de la Sonibank
Siège de la Sonibank à Niamey

La Banque ouest-africaine de le développement (BOAD) a accordé vendredi 10 juin à Lomé, une troisième ligne de refinancement à la Société nigérienne de banque (SONIBANK), destinée à financer ses activités.

Portant sur un montant de 8,5 milliards de F CFA, le contrat de prêt comprend deux volets : un premier, accord-cadre de financement de 5 milliards – destiné à la promotion de redressement du secteur privé, et un second, avance globale spécialisée de 3,5 milliards de F CFA destiné au financement de l’extension des capacités de distribution de gaz de la Société nigérienne des hydrocarbures.

« C’est à travers le financement des PMI/PME que l’on peut espérer la croissance durable de l’économie, de la création de l’emploi et l’amélioration de la qualité de vie de la population », a indiqué El Hadji Souley Oumarou, directeur général de l’institution nigérienne dont la toute première ligne de refinancement (5 milliards de F CFA) auprès de la BOAD date de 2010.

Créée en 1990 dans le cadre d’un partenariat Nigéro-Tunisien, la SONIBANK se réclame leader sur le marché bancaire nigérien – avec 21 % de part de marché, valeur 2014.

Ce contenu pourrait également vous intéresser