Par Bandiaré Ndoye,

La caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) bénéficie d’un prêt de 10 milliards de FCFA de la part de l’Agence française de développement (AFD). La convention a été signée ce lundi par le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba et le Directeur général de l’agence française de de développement, Rémy Rioux. L’accord relatif à une ligne de crédit servira au financement de l’investissement agricole du Sénégal.

Selon le ministre des Finances, « l’accord de 10 milliards de CFA entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet ligne-crédit de moyen à long terme en faveur de la Caisse national de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) qui s’inscrit dans les orientations du Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) ». Les organisations féminines bénéficieront également des conditions de financement les plus favorables.

Rémy Rioux , pour sa part explique que « le projet a pour finalité de contribuer à lever deux principaux freins au développement de l’agriculture sénégalaise que sont l’accès au financement à long terme et l’insuffisance des équipements ». « Ce prêt sera offert à des conditions très concessionnelles, adaptés à la rentabilité des investissements, des équipements et de l’aménagement de l’agriculture » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le prêt est accompagné d’une subvention à hauteur de 200 .000 millions De FCFA pour appuyer la CNCAS notamment sur les aspects environnementaux et sociaux du projet.

Share Button