C’est un “big deal”. Microsoft a annoncé, lundi 13 juin, l’achat du réseau social professionnel LinkedIn pour un montant de 26,2 milliards de dollars (23,2 milliards d’euros). Cette acquisition a été approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration de chacun des deux groupes. “LinkedIn conservera sa marque distinctive, sa culture et son indépendance”, explique Microsoft dans un communiqué. 
Créé en 2003, LinkedIn revendique 433 millions de membres dans le monde. La transaction se fera pour 196 dollars par action. Conséquence de cette annonce, les actions LinkedIn de 48,35% à 194,46 dollars peu avant 15 heures (heure de Paris) dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street.
“LinkedIn a développé une extraordinaire entreprise pour connecter les professionnels du monde entier”, a affirmé le PDG de Microsoft, Satya Nadella, cité dans le communiqué, en soulignant que le but était de créer des synergies notamment avec Microsoft 365, le logiciel du groupe dans le domaine de l’informatique dématérialisée (cloud) avec lequel il cherche à faire concurrence à Google.
Les deux groupes ont indiqué que la transaction, qui a reçu l’assentiment du fondateur et principal actionnaire de LinkedIn Reid Hoffman, devrait être finalisée d’ici la fin de l’année après accord des autorités de la concurrence.