OCDE

Le financement alloué aux organisations multilatérales par le Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a grimpé à 59 milliards de dollars USD en 2013, un bond sans précédent, selon un communiqué de l’institution publié ce 13 juin 2016.

Le rapport intitulé « l’aide multilatérale 2015 » précise que plus de 60 % de ces 59 milliards de dollars Us sont affectés à l’Union Européenne (UE), au Groupe de la Banque mondiale et à des fonds et programmes des Nations unies.

« Les ressources extrabudgétaires ont considérablement fluctué en 20011-2013 (-7 %, 0% et +9%). Globalement, elles sont devenues une plus grande source de financement pour les organisations multilatérales, représentant 31 % de l’apport alloué au système d’aide multilatérale ou transitant par ce canal, contre 23% en 2007 » poursuit le document.

Le rapport relève que le financement alloué par les fournisseurs non membres du CAD a sensiblement augmenté depuis 2009, pour devenir une composante majeur de l’effort international déployé pour répondre aux besoins humanitaires et de développement. Ce financement a progressé de 51 % en 2009-2013, passant de 794 millions dollars Us à 1, 2 milliard dollars Us”.

L’objectif général du CAD est de promouvoir des politiques, de coopération pour le développement et autres, qui contribuent à l’instauration d’un développement durable, y compris à une croissance économique pro-pauvre, à la lutte contre la pauvreté et à l’amélioration du niveau de vie dans les pays en développement, ainsi qu’à un avenir où plus aucun pays ne sera tributaire de l’aide.

Ce rapport de l’OCDE contribue au débat général sur la mise en œuvre du programme de développement de l’après-2015.

Ce contenu pourrait également vous intéresser