Par Elisabeth K.

Afriland First Bank, premier groupe bancaire camerounais, effectue actuellement une émission obligataire privée de 15 milliards de FCFA, apprend-on dans certains médias nationaux ce lundi matin. Certains indiquent que l’opération n’est pas rendue publique en dehors du système financier. La banque aurait besoin de cet argent, pour renforcer ses fonds propres, et soutenir son programme d’expansion.« En réalité Afriland veut se développer davantage et cela nécessite de gros investissements en capital notamment pour la construction des immeubles. De ce fait, elle a besoin de renforcer ses fonds propres afin d’être dans les ratios prudentiels édictés par la banque centrale des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) », a expliqué une source anonyme citée dans les médias. Elle souligne également que dans le cadre de cet emprunt, la banque offre un taux de 6%, pour une maturité de 7 ans. Une proposition qui ne semble pas optimale, selon plusieurs analystes.

Ce contenu pourrait également vous intéresser